Attentats au Maghreb : le meurtre d'innocents n'est jamais justifié
(Communiqué du département d'État concernant les attentats au Maroc et
en
Algérie)
le porte-parole du
département
d'État, M. Sean McCormack, condamne les attentats perpétrés récemment
au
Maroc et en Algérie et réaffirme la solidarité des États-Unis avec les
pays
qui luttent contre le terrorisme et ouvrent pour la paix.

On trouvera ci-après le texte de ce communiqué.

Département d'État des États-Unis
Bureau du porte-parole

Déclaration du porte-parole, M. Sean McCormack

Les États-Unis condamnent les attaques terroristes

Les États-Unis condamnent les attentats terroristes perpétrés par des
kamikazes le 10 avril à Casablanca et les attentats à la bombe
perpétrés
aujourd'hui même à Alger. Ces actes odieux ont tué sans discernement
aussi
bien des membres des services de sécurité que des civils. Nous
présentons
toutes nos condoléances aux personnes touchées par ces atrocités, aux
familles des victimes et aux peuples d'Algérie et du Maroc. Nous nous
tenons aux côtés des Marocains et des Algériens ainsi qu'aux côtés de
leur
gouvernement alors qu'ils luttent contre l'extrémisme et la violence et
appuyons les efforts qu'ils déploient en faveur d'un avenir de paix. Il
n'y
a aucune justification politique au meurtre d'innocents.

signé:acharif moulay abdellah bouskraoui
www.maisonblanche.canalblog.com