Lettre ouverte à tous les partis politiques, aux journalistes, aux ONGs et à la société civile.

772533361

Lettre ouverte à tous les partis politiques, aux journalistes, aux ONGs et à la société civile.

Message de : Acharif Moulay Abdellah Bouskraoui.

Louange à Dieu seul et que prière et salut soient sur le prophète sa famille et ses compagnons.

Si le Maroc est un pays fort et qu'il célèbre les 12 siècles d'histoire d'un royaume fort et consolidé parmi toutes ses composantes, Juifs, Musulmans, Arabes et Amazighs, c'est grâce à l'union entre le trône et le peuple dans une allégeance permanente au Roi qui est le Commandeur des Croyants et le protecteur du peuple et de la religion. La force du Maroc émane de celle de la monarchie et de son rôle sur la scène politique - et vice-versa. Donc, les ennemis du Maroc ont attaqué la monarchie dans l'histoire parce qu'elle est le symbole, et la force, du Maroc. En conséquence j'appelle chacun à invoquer toutes ces considérations en demandant un amendement de la constitution, afin de faire en sorte que l'intérêt de l'Etat puisse toujours prévaloir sur l'intérêt personnel, pour que soient évités de vides spéculations et des débats stériles. L'intérêt de l'Etat est au dessus de tout. Les Marocains se tiennent aux principes et aux caractères sacrés de leur pays. Ils veulent un Roi fort qui gouverne et qui règne pour un Maroc unifié et puissant. Le Roi est la force du Maroc. Il est le garant des droits de la population, le protecteur du peuple et de la religion. Certains journalistes, politiciens et activistes des droits de l'Homme ont fait des droits de l'Homme un cheval de Troie dénaturant l'image du Maroc et aidant nos opposants à nous diffamer, à nous blesser, nous et notre intégrité territoriale. A ces gens, je dis : vos manoeuvres commencent à être percées à jour par la population. En conséquence, vous devriez savoir que le Maroc est plus fort que ces manoeuvres basses. Nous resterons un pays fort malgré nos ennemis. Le Maroc restera uni, le Roi comme le peuple. Le Sahara restera marocain jusqu'au moment où Dieu reprendra la terre et ses habitants.

Signé: Acharif Moulay Abdellah Bouskraoui.